©kees torn

L'Europe et les autoroutes de la mer

parAntoine PETEL, responsable de l'antenne lyonnaise de l'institut Open diplomacy

Articles de la revue France Forum

La Grèce, première puissance maritime d'Europe.

En assurant 90 % des échanges mondiaux, le transport de fret maritime constitue le premier moteur de la mondialisation et un puissant levier de développement. Consciente de ces enjeux, l’Union européenne a intégré le concept d’autoroutes de la mer dans sa politique des transports dès 2001, ce qui constitue désormais le volet maritime du réseau transeuropéen de transport. Celles-ci consistent en un « service de transport maritime à courte distance, reliant au moins deux États membres de l’Union européenne, faisant appel à des infrastructures et équipements portuaires, avec des exigences en termes de régularité, de fréquence, de qualité de service, pour le fret majoritairement ».

Au regard des potentialités qu’elles offrent tant à l’échelle interne qu’externe, les autoroutes de la mer doivent être considérées comme des vecteurs de puissance.


L’UE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DU FRET MARITIME. Le transport maritime européen représente un levier de développement idoine pour l’Union européenne, concrétisé notamment par les autoroutes de la mer.

Eu égard à sa situation géographique et à son poids économique, l’Union européenne (en incluant la Norvège) joue un rôle majeur dans...

Transports
Union européenne
Ports