©DR

Le cinéma bollywoodien, portail ouvrant sur la culture indienne

parWendy CUTLER , docteur en langues et en littératures anglaises 

Articles de la revue France Forum

Un pays où les acteurs sont des dieux vivants, au propre et au figuré.

L’Inde occupe une place importante sur la scène cinématographique mondiale : avec plus de 1 000 films produits par an, le pays occupe le premier rang en termes de quantité. En Occident, les films bollywoodiens sont les plus importés. Néologisme constitué à partir des noms de Bombay (renommée Mumbai en 1995) et d’Hollywood, le terme « Bollywood » désigne une industrie cinématographique dont le centre se situe donc à Bombay, sur la côte ouest de l’Inde. Toutefois, le cinéma indien ne se limite pas au cinéma bollywoodien. Quantitativement parlant, Bombay ne domine plus la production cinématographique indienne depuis 1995. Dans le sud du pays, il existe une autre industrie cinématographique appelée Kollywood. Les films y sont tournés en langue tamoule tandis qu’à Bombay c’est l’hindi qui est d’usage.

Si le cinéma connaît un tel succès en Inde, c’est parce que...

Asie
Inde
Arts
Cinéma
Culture