NOTE DE LECTURE - PANORAMA

Le Florentin. L'art de gouverner selon Matteo Renzi de Giuliano da Empoli

parFrançois LAFOND, conseiller Europe de l'institut Jean Lecanuet, enseignant à Sciences-Po

Articles de la revue France Forum

-

 Pour tous ceux qui aiment « la politique », l’Italie a toujours été une terre de prédilection, aussi bien pour la réflexion que pour des pratiques souvent en avance. De la Rome antique à Machiavel ou, plus récemment, Giovanni Sartori ou encore Sergio Fabbrini, l’art de la politique (de la conquête à son exercice) fait l’objet d’une passion citoyenne jamais démentie. Le livre de Giuliano da Empoli, jeune intellectuel italien vivant à Paris, conseiller « épisodique » de Matteo Renzi depuis une dizaine d’années, relate les difficultés du plus jeune Premier ministre italien après le rejet massif du référendum sur la réforme constitutionnelle du 4 décembre 2016. Contraint de démissionner, pour avoir lui-même lié son destin à un résultat positif, Renzi a dû transmettre la clochette, symbole de l’exercice du pouvoir en Conseil des ministres, à Paolo Gentiloni.

L’auteur propose une interprétation astucieuse de l’action de Renzi à travers les trois palais de légende qui ont abrité la trajectoire victorieuse du bouillonnant Premier ministre : le palazzo Medicis, siège de la présidence départementale de Florence, le palazzo Vecchio, hôtel de ville de Florence, et le Palazzo Chigi, siège du gouvernement italien. Les analyses de l’auteur sur l’Italie politique de ces vingt dernières années, sur la méthode « kamikaze » de Renzi, son accession au sommet et les 1 000 jours de son premier mandat de président du Conseil sont d’autant plus agréables à lire que l’auteur les pimente de quelques comparaisons françaises. Le style est vif et il est fort à parier que ce panégyrique ne restera pas sans suite, Matteo Renzi comme l’auteur travaillant étroitement à leur retour au sommet.

Grasset, 2016 – 18 €

Littérature
Europe
Sciences politiques
Analyses
Systèmes politiques
Italie
France