©U.S. Navy photo by Mass Communication Specialist 3rd Class Andre T. Richard

Les routes maritimes de la soie commencent en mer de Chine du Sud

parJean-François DI MEGLIO, président de l'Asia Centre, Albert THISSEN, ancien responsable Asie chez Hapag-Lloyd

Articles de la revue France Forum

Soie, collier de perles et ceinture, le nouveau petit livre rouge !

L’Initiative lancée par Xi Jinping à l’automne 2013 s’intitulait bizarrement « une ceinture, une route », traduction littérale du nom chinois yidaiyilu, 一带一路. Ce dernier n’a pas changé, bien qu’on lui préfère à présent en anglais (et dans quelques maladroites traductions en langue occidentale) l’appellation « Initiative ceinture et route » (« Belt and Road Initiative »), en outre consacrée lors de la grandiose célébration de la mi-mai 2017 à Pékin.

Si la mention de « route » ne surprend guère, évoquant les mythiques « routes de la soie » ouvertes depuis l’empire romain, le terme de « ceinture », supposé évoquer le versant maritime de l’initiative, laisse perplexe. Ce n’est pas, ici, le lieu de faire une exégèse des intentions cachées ou des connotations plus ou moins étranges du vocable choisi. Peut-être a-t-on pensé au lien qui permet de « tenir ensemble » des espaces disjoints ; peut-être est-on allé jusqu’à l’idée d’encerclement par l’évocation de la possibilité de...

Géopolitique
Transports
Asie
Chine
routes de la soie
Article payant

Pour aller plus loin