© Photographee.eu

Pour une Europe politique

parSandro GOZI, secrétaire d’état italien aux Affaires européennes

Articles de la revue France Forum

Pourquoi pas des députés européens vraiment européens ?

L’élection de Emmanuel Macron à l’Élysée ouvre de nouvelles perspectives en Europe et constitue un atout pour réformer l’Union européenne. Les élections allemandes passées, la fenêtre électorale sera close après les élections italiennes. Il sera alors vraisemblablement possible de discuter des meilleurs moyens de revigorer la dimension politique de l’Union.

La « décennie perdue de l’austérité » n’a pas seulement eu des conséquences économiques négatives. Au cours des dernières années, l’Union a montré toutes ses faiblesses, principalement parce qu’elle a privilégié une approche technocratique et aveugle pour gérer des défis communs majeurs. La crise économique a mis en évidence l’insuffisance du modèle institutionnel de l’UE et, en son sein, de la zone euro.

La problématique est claire : si, dans les prochaines années, l’Union européenne ne trouve pas de voie et de solution pour se doter d’une vraie dimension politique, le risque de démantèlement sera réel. Pour surmonter ce statu quo, nous avons besoin de plus de politique. et plus de politique signifie plus de démocratie.


UN CONTEXTE DE MÉFIANCE. La question fondamentale est simple : la démocratie rencontre-t-elle des difficultés au sein de l’UE ? Beaucoup le pensent. Ainsi, le Brexit serait une mauvaise réaction...

Parlement européen
Royaume-Uni
Union européenne
Institutions européennes