By Narendra Modi (At India-South Africa Business Summit) [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Un acteur de plus en plus important en Afrique

parAlioune NDIAYE , enseignant à l'Ecole de politique appliquée de l'université de Sherbrooke (Canada), confondateur du Centre d'étude du partenariat indoafricain (www.africaindia.com)

Articles de la revue France Forum

Les habits de leader tiers-mondiste ont été remplacés par le smoking.

Les réformes entreprises par l’Inde au début des années 1990 pour libéraliser son économie ont engendré une série de transformations politiques qui n’ont épargné aucun secteur. La politique étrangère n’a guère été en reste, avec une ouverture sur le monde. D’abord sur son environnement immédiat de l’est asiatique à travers la Look East Policy, ensuite sur les Etats-Unis, notamment dans le cadre de sa politique nucléaire, et, enfin, sur l’Afrique1. À noter que, concernant le continent africain, il s’agit moins d’une ouverture que d’un retour car, durant les années post-indépendance, l’Inde y a joué le premier rôle, notamment dans la lutte pour la décolonisation et dans l’affirmation d’une stratégie de non-alignement. Inhibée par la défaite contre la Chine de 1962, isolée à cause de son rapprochement avec l’URSS au début des années 1970 et plombée par de piètres performances économiques, l’Inde s’était éloignée de l’Afrique. 


LA GRANDE OFFENSIVE POLITICO-DIPLOMATIQUE. Le retour de l’Inde en Afrique se détache clairement de l’héritage nehruvien par...

 


_____
1. Voir de l'auteur L’Afrique dans la politique étrangère indienne : les nouvelles ambitions africaines de New Delhi, Dictus publishing, Düsseldorf, 2013. 

Asie
Inde
Afriques
Diplomatie
Economie
Géopolitique