©Public Domain

Une convergence sur la notion de puissance est-elle possible dans l'Union européenne ?

parChristian LEQUESNE, Professeur de science politique à Sciences-Po

Articles de la revue France Forum

-

N'oublions jamais que le projet de construction européenne s’est développé au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale en réaction aux excès de la puissance. Sa première préoccupation était de rendre impossible une nouvelle guerre, pas de savoir comment devenir une puissance. Elle s’est donc peu occupée de la sécurité pendant la guerre froide, car elle comptait sur les États-Unis pour l’assurer. Il en est resté ainsi jusque dans les années 1990 et 2000. L’arrivée de Barack obama au pouvoir, en 2008, a changé la donne : pour la première fois, un président américain déclare que « the work has been done » et que l’Europe ne figure plus en haut de la liste des enjeux de sécurité américains, mais plutôt en bas.

Ce rappel est nécessaire pour comprendre pourquoi l’Europe s’est concentrée essentiellement sur le non-militaire : elle s’est construite comme une puissance civile autour du commerce et du welfare (État-providence). Ce modèle de coopération post-westphalien est sans comparaison dans le monde : aucun autre n’est parvenu à ce degré de sophistication. Pour autant, une puissance peut-elle se bâtir sur la seule puissance civile ? Même si cette dernière...

Union européenne
Construction européenne
Défense et conflits
Sécurité
Dialogue international