© jpgon

Villes européennes, villes durables

parAnne-Marie IDRAC, Ancien ministre, représentante spéciale du ministre des Affaires étrangères et du Développement international pour les relations économiques avec les émirats arabes unis.

Articles de la revue France Forum

L’aménagement urbain en Europe en quête d’usages durables.

L ’Europe est très largement urbaine, plus de 80 % des Européens étant citadins. Cela a commencé plus tôt qu’ailleurs : villes princières ou ducales, épiscopales et de pèlerinage, villes portuaires, commerciales, industrielles et, pour certaines, décrites par Fernand Braudel, premières villes-mondes. Cette urbanité ancienne fait partie de notre héritage commun.

Nos villes présentent, toutefois, de grandes diversités en matière d’environnement physique, de styles architecturaux, de mode de vie, de gouvernance. Elles ont aussi été différemment marquées par les strates, créatrices ou destructrices, de l’histoire. L’aménagement urbain est, ainsi, l’un des champs de déploiement de notre devise « Unité et diversité ».

Les villes européennes, pour schématiser à l’extrême, ont connu quatre étapes d’aménagement : l’urbanisation des centres et des places, souvent autour des lieux symboliques du pouvoir civil et religieux, et économique ; puis le développement des banlieues avec l’accélération de l’exode rural et l’industrialisation ; ensuite, l’étalement urbain, périurbanisation ou para-urbanisation selon les spécialistes de l’usage de l’espace ; enfin, les tendances récentes sont à la ré-urbanisation, dans le contexte du développement de l’économie des services et des fonctionnalités.

Depuis la charte d’Aalborg de 1994 « pour la durabilité des villes » jusqu’à l’agenda urbain adopté, en 2016, par les ministres de l’Union européenne, de nombreuses initiatives réunissent à divers niveaux maires et responsables urbains, experts, institutions. Dans un grand foisonnement, benchmarks et échanges d’expérience se multiplient, avec d’intéressantes méthodes décentralisées et coopératives de travail en réseau. Leur point commun est la recherche de la durabilité urbaine, que l’on peut définir comme un équilibre entre les aspects environnementaux, économiques, sociaux et démocratiques.


LA RECHERCHE DE LA DURABILITÉ URBAINE. C’est d’abord l’environnement qui, de manière à la fois généralisée et diversifiée, mobilise ces acteurs autour notamment des espaces verts et des formes de mobilité peu polluantes. Les questions énergétiques montent désormais en puissance,...
 

Europe
Union européenne
Urbanisme