© Council of Europe

Une pensée au coeur de la construction du projet européen

parChristine MANIGAND, professeur à l’université Paris3-Sorbonne nouvelle

Articles de la revue France Forum

Les pères fondateurs de l’Europe en panne d’héritiers.

Les démocrates-chrétiens, que l’on considère leurs leaders, leurs militants ou leur structure partisane, ont joué un rôle essentiel, mais non exclusif, dans la genèse de l’idée européenne, puis dans le processus communautaire. Ces partis ont intégré assez tôt dans leur culture politique la dimension européenne. « nous sommes le parti de l’Europe », affirme même le philosophe étienne Borne au congrès du MRP de 1954, à Lille, en pleine querelle de la Communauté européenne de défense (CED). La solidarité transnationale des démocraties chrétiennes européennes et de leurs chefs de file respectifs (Alcide De Gasperi, Konrad Adenauer, Robert Schuman) – et plus particulièrement des plus puissantes d’entre elles, la Démocratie chrétienne italienne (DCI), allemande (CDUCSU), française (MRP) – a même alimenté le mythe d’une « Internationale noire » et d’une « Europe vaticane ». Derrière la mythologie, un...

Union européenne
Construction européenne