© jmatheu

Comment la crise Covid-19 a poussé vers la médecine du futur ?

parFlorent PARMENTIER, responsable du Laboratoire d’innovations publiques de Sciences-Po, chercheur-associé au Centre de géopolitique de HEC

Articles de la revue France Forum

Le monde médical d’après sera européen.

C’est avec stupéfaction et impréparation que le monde a observé les conséquences de l’épidémie de Covid-19 partie de Chine. Cette crise a indéniablement attiré l’attention sur les  produits (masques et kits de dépistage), les comportements sociaux1, les efforts de recherche (médicaments et vaccins) ainsi que sur les moyens humains (hospitaliers) mobilisés pour répondre à la pandémie. Le « monde d’après » est l’objet de multiples débats, qui ne font que s’ouvrir. Ainsi, parmi d’autres, la question du passage vers la médecine du futur2 se pose au regard de la pandémie qui a arrêté le monde.


L’IMAGINAIRE DES PANDÉMIES. Les sociétés contemporaines ont la mémoire des pandémies depuis l’Antiquité :...


 

_____
1. À ce sujet, voir l’étude « Citizens’attitudes Under the COVID-19 Pandemic », dirigée par Martial Foucault et Sylvain Brouard au CEVIPOF. https://www.sciencespo.fr/cevipof/fr/content/attitudes-des-citoyens-face...
2. Auteur, avec Josette Durrieu, de La Moldavie à la croisée des mondes, Non Lieu, 2019. 
La révolution du pilotage des données de santé, ouvrage collectif, LEH Édition, 2019.
Avec Pierre Verluise, Géopolitique de l’Europe trois décennies après l’ouverture du Rideau de fer, Diploweb, 2020.

Santé
Covid-19
Algorithme
Révolution numérique
Article payant

Pour aller plus loin