Maladie française de Philippe Douste-Blazy

parJérôme BESNARD

Articles de la revue France Forum

L’ancien ministre centriste Philippe Douste-Blazy, qui fut également secrétaire général adjoint des nations unies de 2008 à 2017, a conservé l’expertise du professeur de médecine qu’il fut aux facultés de médecine de Toulouse et de Paris.

Dans son dernier livre, Philippe Douste-Blazy dresse un réquisitoire sans concession contre la gestion des premiers mois de la pandémie par le gouvernement d’Édouard Philippe. En octobre 2004, encore ministre de la Santé, il avait présenté, dans une certaine indifférence, le premier plan de lutte anti-pandémie du monde. Un plan redécouvert en mai 2020 alors que la cécité gouvernementale s’étalait aux yeux des Français à travers le manque de masques et de tests nécessaires à ralentir la pandémie de Covid-19. Voici donc l’analyse attendue d’un acteur majeur des politiques publiques de santé face à une crise sanitaire qui est loin d’être terminée.


préface de Didier Raoult, L'Archipel, 2020 - 20 €

Covid-19
Santé
Politique