Eric Gaba and NordNordWestderivative work Otourly CC BY-SA 3.0

Les territoires, des hubs d’intelligence collective

parCristiano ZAGARI, expert en stratégie et négociation pour le management des écosystèmes à l’international

Articles de la revue France Forum

État facilitateur et communautés actrices.

Afin de mieux comprendre la direction dans laquelle devrait évoluer la version italienne du plan de relance, il peut être utile d’interroger la réalité en cours en faisant usage de plusieurs repères spécifiques : le degré de cohésion socio-territoriale de la nation, les success stories italiennes et la capacité de résilience face à la pandémie de Covid-19.

S’agissant de la cohésion socio-territoriale, il est tout à fait évident que la pandémie a eu pour effet de marginaliser les habitants des zones périphériques, qu’il s’agisse d’une fracture sociale ou numérique. Parallèlement à ceux qui subissent la crise de plein fouet, d’autres cherchent à éviter de se faire emporter et essaient de se montrer résilients. À ce propos, le rapport « Leader sur la croissance 2021 », rédigé par le principal quotidien économique italien, Il Sole 24 ore, décrit l’essor, au cœur de la crise, d’acteurs économiques agiles et de technologies en mesure de s’attaquer, au moins en partie, à la fracture sociale. Sur la scène internationale, les grands ténors (OCDE, Nations unies, Banque mondiale, institutions européennes…) semblent converger vers la nécessité d’aboutir à un modèle de développement décentralisé et à un capitalisme dit de communauté. Ainsi, pour l’OCDE, 100 des 169 cibles des Objectifs de développement durable (ODD) aboutiront uniquement, d’ici à...

Décentralisation
Italie
Politique
Europe
Construction européenne
Article payant

Pour aller plus loin