Ximonic (Simo Räsänen), CC BY-SA 3.0 , via Wikimedia Commons

L’Arctique, nouvelle frontière européenne

parCamille ESCUDE-JOFFRES, doctorante à Sciences-Po

Articles de la revue France Forum

Un périphérique de plus en plus embouteillé !

Les espaces arctiques ont toujours été considérés comme des périphéries des pays nordiques, toutes bien éloignées du centre politique et économique de l’Union européenne (UE). Ces dernières années, les évolutions environnementales, économiques et politiques ont changé l’image d’une région gelée par les glaces et par la guerre froide et laissent entrevoir une accessibilité croissante des ressources et des routes commerciales. L’Arctique terrestre et maritime serait-il en train de devenir une nouvelle frontière pour l’Europe ?
 

DE L’ESPACE MARGINAL AU TERRITOIRE CENTRAL. Espace marginal, périphérie glacée à des centaines de kilomètres des capitales nationales, l’Arctique est de plus en plus approprié politiquement et économiquement. La fin de la guerre froide et les évolutions environnementales que connaît la région arctique ces dernières années en ont changé le paysage : la banquise estivale a perdu 50 % de sa superficie et 75 % de son volume depuis trente ans et devrait disparaître bien avant la fin du siècle selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec).

Si les pays arctiques sont les premiers affectés par le changement climatique, ils sont aussi...

Union européenne
Europe
Gouvernance mondiale