Masterdeis, CC BY-SA 4.0 , via Wikimedia Commons

Les outils de la diplomatie transalpine

par Hervé MARSEILLE, sénateur des Hauts-de-Seine, président du groupe interparlementaire d’amitié France-Italie du Sénat, président du groupe union centriste

Articles de la revue France Forum

Groupes de travail et surtout d’amitié.

Si  l'Union européenne a pu souffrir d’un manque de cohésion et de coordination ces dernières années, le dialogue entre la France et l’Italie doit nécessairement se renforcer pour que leurs gouvernants parlent d’une même voix et assurent ainsi un axe solide parmi les états membres.
 

LES DIFFÉRENTES VOIES DE LA DIPLOMATIE PARLEMENTAIRE. Ce dialogue franco-italien passe nécessairement par le développement des différentes voies de la diplomatie parlementaire. Si l’action diplomatique relève, en premier lieu, des instances exécutives dans la mesure où elles déterminent la politique étrangère et la mettent en œuvre, c’est au Parlement qu’il revient d’autoriser par la loi la ratification des conventions et des traités internationaux et de contrôler la conduite, par le gouvernement, de sa politique internationale.

En outre, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, et plus encore au cours de ces dix ou quinze dernières années, le Parlement a développé une « diplomatie parlementaire », favorisant une vigilance accrue des représentants de la nation sur des enjeux universels. Si les questions de défense et de sécurité restent prégnantes, se sont ajoutés des enjeux plus vastes dont les parlementaires souhaitent débattre en raison de leur impact sur la...

Diplomatie
Italie
Europe
Union européenne
Article payant

Pour aller plus loin