crédit Fratelli dell'Uomo Onlus, Elena Pisano

Industrie et développement durable en Afrique

parBruno BOIDIN, professeur des universités au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (université de Lille-CNRS)

Articles de la revue France Forum

Comment concilier besoins primaires des populations et besoins écologiques de la planète ?

L'Afrique, présentée comme le continent du futur sur le plan économique, est simultanément confrontée aux enjeux de développement durable et aux engagements pour la lutte contre le changement climatique. La COP21, tenue à Paris en décembre 2015, marque à cet égard un engagement croissant des États africains. S’ajoute à cela, l’apparition, depuis moins d’une décennie, des plans d’émergence qui orientent les pays du continent vers des stratégies de forte croissance et d’attractivité internationale. Les industries sont une composante essentielle de ces plans dans différents domaines, en particulier celui des activités extractives.

Comment rendre compatibles les objectifs d’émergence économique avec ceux de développement durable, alors que les pays riches ont montré leur incapacité à préserver l’environnement tout en privilégiant un modèle productiviste fondé sur l’exploitation à grande échelle des ressources naturelles ?

L’exemple du Sénégal est emblématique1 : considéré comme l’un des champions de l’émergence, le pays est, depuis plusieurs années, écartelé entre des programmes d’investissement industriel et urbain à fort impact environnemental (nouvel aéroport international, nouveau pôle économique de Diamniadio) et des investissements publics vers l’énergie renouvelable et la préservation de l’environnement.
 

UNE PLACE AMBIGUË. La place de l’industrie dans le développement durable est alors ambiguë. Elle est...

Développement durable
Afrique
Industrie française
Energies renouvelables